Français dans le monde | FrancaisDansLeMonde.fr

L’E-Sport a besoin d’un second souffle

Question toute simple… Et réponse en revanche très compliquée : Pourquoi l’e-sport mondial (Manière progressiste d’appeler les jeux video) qui est un marché en pleine croissance va-t-il, sous peine de mourir, devoir revoir ses fondamentaux ?

Pourquoi un jeu qui réunit 530 millions de spectateurs dans le monde, qui attire dans des salles françaises fin 2023 des dizaines de milliers de spectateurs… Pourquoi cette activité au chiffres d’affaires mondial de 2 milliards de dollars se trouve aujourd’hui à une croisée des chemins…

Tout simplement parce qu’elle peine à attirer de nouveaux participants… Le jeu a grandi plus vite que l’envie d’en être… Les grosses équipes peinent à trouver des partenaires… Pour une raison simple… Les tournois sont majoritairement diffusés sur des plates-formes de streaming où l’accès est gratuit… Donc pas de droits TV…

Il faut lui redonner du souffle et un peu partout, on s’organise dans ce sens. Depuis septembre 2023, le CIO s’est doté d’une commission qui travaille sur le sujet, avec à sa tête le français David Lappartient, président de l’Union cycliste internationale. En France où le gouvernement a annoncé… en marge des Jeux Olympiques 2024, un événement eSport autour du jeu de course Trackmania. Il s’agit pour l’instant de démonstration.

L’E-Sport est encore très loin d’être un sport olympique. Mais le plus significatif a pour cadre la Grande-Bretagne ou Un centre de formation a été créé dans le but de doper l’écosystème. Petit à petit l’e-sport se rapproche donc du sport. On l’apprend maintenant à l’école… Sauf que, pour l’instant, très peu de gens en vivent vraiment.

60 secondes EXPAT par Eric Gendry (Janvier 2024) produit par www.FrancaisDansLeMonde.fr , 1ère plateforme multimédia d’aide à la mobilité internationale. Ecoutez nos radios et nos podcasts « Expat » en installant l’application mobile gratuite. 

Podcasts à ne pas louper !