Français dans le monde | FrancaisDansLeMonde.fr

Expat-Nutrition : « Janvier sans alcool, pour le moment ça se passe bien, mais comment tenir jusqu’au bout ? »

Expat-Nutrition : "Janvier sans alcool, pour le moment ça se passe bien, mais comment tenir jusqu’au bout ?"

Dans « 60 secondes PRATIQUE : Expat-Nutrition », retrouvez les réponses à vos questions avec Candy Duval de « Slim with Candy », votre coach en nutrition, basée à Londres & au service des expat’s !

Anne, 44 ans, expatriée à Londres : « Candy, j’ai commencé Janvier sans alcool, pour le moment ça se passe bien, mais comment tenir jusqu’au bout ? »

Relever le challenge du Dry January est une excellente initiative, avec à la clé de nombreux bénéfices pour votre santé ! Voici quelques conseils pratiques pour vous aider à aller au bout du challenge :

Avant toute chose, il faut être mo-ti-véé ! Pourquoi avez-vous décidé de faire Dry January cette année ? Est-ce pour des raisons de santé, pour perdre un peu de poids, vous sentir moins fatiguée, accompagner et soutenir votre conjoint ou vos amis qui relèvent ce défi ? Pour réussir, il faut trouver une motivation qui vous est personnelle. Sans cela, difficile de tenir jusqu’au 31 janvier.

Ensuite, il faut anticiper les défis auxquels vous aller être confrontée d’ici le 31 et vous préparer mentalement à y faire face : prenez votre agenda et relevez quelles sorties ou évènements perso ou pro impliqueront de l’alcool d’ici le 31/1.

Puis préparez-vous mentalement à prononcer la phrase magique « non merci », en expliquant que ce challenge est très important pour vous et que vous voulez vraiment aller jusqu’au bout. Vous trouverez alors du soutien.

Si vous sentez à un moment que votre motivation commence à faiblir : évitez les endroits où l’alcool est omniprésent, comme les bars, restaurants ou les soirées arrosées chez les copains. Vous aurez bien d’autres occasions après janvier. Optez plutôt dans l’immédiat pour des sorties qui n’impliquent pas d’alcool : une sortie au cinéma, une virée shopping, une promenade, voir vos amis dans un coffee shops en journée, etc

Vous pouvez aussi bien sûr opter pour les boissons sans alcool. Il y a de nombreuses options (mocktails, l’Indian tonic, les eaux pétillantes aromatisées, les bières / le gin / les vins sans alcool etc).

Il y a eu de grands progrès en terme de goût alors n’hésitez pas à essayer.

Maintenant, si un mois sans alcool vous semble trop long, vous pouvez très bien vous donner l’objectif de faire l’expérience au moins sur 3 semaines cette année, pour vous prouver que vous pouvez déjà tenir 3 semaines.

Et à l’issue de ces 3 semaines, voyez si vous vous sentez de continuer une 4e semaine ou pas. Quelle que soit votre choix, vous aurez beaucoup appris et progressé dans votre relation avec l’alcool.

Et qui sait, vous aurez vu tellement de bénéfices que vous voudrez peut-être poursuivre sur votre lancée et ne consommer désormais de l’alcool que très occasionnellement, surtout si vous avez constaté que vous vous sentiez beaucoup mieux sans.

N’oubliez pas que le « Dry January » est un défi personnel et qu’il est important de faire ce qui vous convient le mieux.

Pour en savoir plus, contactez CANDY de notre part :
+44 (0) 7367 996668

www.slimwithcandy.com

Instagram @slimwithcandy

Podcast de Janvier 2024 produit par www.FrancaisDansLeMonde.fr, 1ère plateforme multimédia d’aide à la mobilité internationale. Ecoutez nos radios et nos podcasts « Expat » en installant l’application mobile gratuite.

Podcasts à ne pas louper !